tetiere_billere_joomla_final.jpg


• Le boulevard urbain

Billre avant projet Mode de compatibilit page66 image161
La Commune de BILLERE a lancé en 2009 une étude pour la requalification de la route de Bayonne en boulevard urbain sur toute sa partie communale soit 1,2km entre LONS et PAU. Le CREHAM a été retenu et a mené ce projet en collaboration avec la Communauté d’Agglomération de Pau et la SEPA.








 Ce projet de requalification vise à :

- améliorer la sécurité routière de tous les usagers

- rééquilibrer le partage de l’emprise publique entre les usagers

- promouvoir la multi-mobilité

- insérer un site propre de transport en commun

- créer une piste cyclable

- contribuer au changement d’image de la ville et de l’avenue notamment par une végétalisation plus abondante


Billre avant projet Mode de compatibilit page66 image20


La route de Bayonne ayant été déclarée d’intérêt communautaire depuis, l’étude de son réaménagement sera désormais réalisée par la Communauté d’Agglomération.

 

La requalification de la route de Bayonne en boulevard urbain aura notamment pour conséquence de mettre en place ce qu’on appelle les « bus à haut niveau de service » ou « transport en commun en site propre ». On peut également trouver les dénominations de « busway » (à NANTES) ou « bus tram ».



 Ici, l'entrée Ouest de BILLERE avant et après son réaménagement en boulevard urbain.

Billre avant projet Mode de compatibilit page66 image137Billre avant projet Mode de compatibilit page66 image140

 



Pourquoi ce type de fonctionnement plutôt qu’un tramway ? Parce que le coût est trois fois moins élevé pour un service équivalent, d’où le nom de « bus tram » qui n’est pas sans rappeler ce système de transport en commun.

 

Pourquoi parle-t-on de site propre ? Car une voie ou un espace est spécialement réservé à ces transports en commun.Billre avant projet Mode de compatibilit page66 image21


Pourquoi parle-t-on de «bus à haut niveau de service » ?

Cela englobe plusieurs points.

Tout d’abord il y a une accessibilité pour tous. Ainsi par exemple à Rouen, ont été mis en place des quais d’accostage à hauteur permettant d’éviter toutes lacunes horizontales ou verticales et un système de guidage optique pour un accostage en station en toute sécurité.

A Nantes, c’est l’aménagement du quai qui permet de stationner afin d’éviter toute lacune. Au niveau de la zone d’arrêt, des bordures en granit poli permettent au pneu du bus de venir frotter sans risque d’endommagement.

Ensuite, une haute fréquence est mise en place pour le passage des bus c’est-à-dire toutes les 5 à 10 minutes en heures pleines et toutes les 15 minutes le reste du temps.

Les amplitudes horaires sont plus grandes.

Enfin, le site propre avec aménagement des carrefours notamment et systèmes de priorités aux feux permet une plus grande rapidité.

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir